Est-ce que je dois le quitter ? Les 10 questions à vous poser

est-ce que je dois le quitter

Que ce soit une nouvelle rencontre qui vous fait douter, ou l’impression d’être malheureuse depuis trop longtemps, vous commencez sérieusement à vous poser cette question : est-ce que je dois le quitter ?

Effectivement, vous ne partagez plus de bons moments, vous passez votre temps à parler des tâches administratives du ménage ou à vous disputer. Est-ce le signe que c’est vraiment la fin ?

Il est bien souvent difficile de passer à l’acte de la rupture, car c’est souvent synonyme d’inconfort et d’insécurité. En effet, cela implique beaucoup de choses, notamment de devoir changer complètement ses habitudes, et d’accepter de ne plus se sentir soutenu(e) et aimé(e).

Est-ce que je dois le quitter ? Voici les 10 questions à vous poser avant de prendre une décision.

Y a-t-il encore de l’amour ?

Quand il y a de l’amour, il y a de l’espoir ! Certes, ça sonne un peu comme une vieille expression datant de l’époque de nos grands-parents, mais c’est quand même très important. S’il y a encore de l’amour entre vous, tout n’est pas fini.

Parce qu’on sait que dans un couple, il y a inévitablement des hauts et des bas. Des moments où on partage beaucoup moins, où on exprime moins ce qu’on ressent à l’autre et où on a mis en friche sa sexualité. C’est normal, et tous les couples vivent des périodes comme ça.

Mais parfois, en creusant un peu, on se rend compte qu’il n’y a plus du tout d’amour depuis un moment déjà. On ne supporte plus l’autre au quotidien, on n’arrive plus à avoir de geste tendre ou à répondre à ses marques d’affection. Certains couples deviennent de simples amis parfois même s’en rendre compte.

Est-ce que je dois le quitter : qu’est-ce qui me manque dans mon couple ?

Si vous envisagez de rompre, c’est que vous n’êtes pas épanoui(e) dans votre couple. Ce qui veut dire que quelque chose vous manque dans la relation. Vous êtes-vous demandé de quoi il s’agissait exactement, pour pouvoir lui en parler ?

Bien souvent, quand on a envie de voir ailleurs par exemple, c’est souvent de l’ordre sexuel dans un premier temps, car il n’y a plus d’attirance physique, de passion à la maison. En avez-vous déjà parlé tous les deux ?

Ai-je communiqué sur mes besoins de la bonne façon ?

Une fois que vous avez mis des mots sur ce qui vous manque dans la relation, il est essentiel d’en parler à votre partenaire, pour espérer un changement. Si votre partenaire tient à vous, il fera des efforts pour vous voir heureuse à nouveau. Si vous ne lui en parlez pas, il y a effectivement peu de chances que les choses changent d’elles-mêmes…

Il est important de lui parler de vos besoins au bon moment (quand l’environnement est calme et serein, et quand il n’est pas occupé), et sans le tourner sous forme de reproche, au risque qu’il se braque, ou culpabilise.

Je vous conseille vivement de lire à ce sujet le livre « L’importance de la parole juste », pour savoir comment communiquer au mieux avec vos proches.

La relation est-elle saine et bienveillante ?

Quand on souffre de dépendance affective, on a tendance à se mettre dans des relations toxiques, avec des personnes qui ne correspondent pas, et on est prêt(e) à endurer beaucoup de choses pour ne pas se sentir seul(e) : violence physique et/ou verbale, dévalorisation, mépris, non-engagement etc.

Alors posez-vous cette simple question : est-ce que la relation est saine et bienveillante ?

Le barème de la confiance en soi est un bon indicateur à ce sujet : les relations toxiques font perdre totalement confiance en soi, tandis que les relations saines aident à prendre confiance…

Avons-nous tout essayé pour sauver le couple ?

Parfois on ne prend pas la peine de se battre pour notre couple, car cela nous paraît une montagne, ou alors notre fierté prend le dessus.

Si vous tenez à lui et à la relation, il y a souvent de multiples solutions à essayer pour sauver son couple : distance, nouvelle activité, indépendance, travail sur soi, thérapie etc. Ne laissez pas votre ego ou votre peur de souffrir prendre le dessus. Si votre partenaire a lui aussi envie de se battre pour la relation, cela vaut le coup d’essayer.

Est-ce que je dois le quitter : suis-je moi-même dans la relation ?

Pour être épanouie dans une relation, il est important de savoir qu’on peut être soi-même avec l’autre. Si votre partenaire vous aime telle que vous êtes au naturel, c’est un gros plus.

Si à l’inverse il essaie de vous changer ou vous dévalorise, il vaut mieux mettre fin à ce type de relation toxique.

Est-ce que mes limites de l’acceptable sont dépassées ?

Parfois on a été éduqué(e) de telle sorte qu’on envisage le couple comme un sacrifice.

L’amour fait mal : c’est le message transmis par les générations précédentes (mère, grand-mère, arrière-grand-mère…), ce qui fait qu’on est persuadée qu’il faut souffrir en amour.

Alors on accepte l’inacceptable au nom de l’amour. Si c’est votre cas, il est temps d’apprendre à vous respecter, savoir ce qui est bon pour vous et dire STOP à ce qui ne vous convient pas.

Est-ce que je dois le quitter : est-ce que je reste pour de mauvaises raisons ?

De nombreux couples restent ensemble pendant des années alors qu’ils ne sont plus heureux, pour de mauvaises raisons : pour les enfants, parce qu’il y a la maison achetée en commun, parce que ses parents représentent ma deuxième famille, j’ai un sentiment d’échec, peur de la solitude, peur du jugement des autres etc.

Votre bonheur doit passer avant tout. Et oui : la vie n’est pas un sacrifice…

Est-ce que je prends moi seule cette décision ?

Vous lui en avez déjà parlé, et il vous a supplié de ne jamais partir. Il vous a dit clairement qu’il ne s’en remettrait jamais, que vous étiez la femme de sa vie et qu’il voulait mettre fin à ses jours…

De quoi réfléchir à deux fois avant d’agir en ayant le temps de bien culpabiliser. Sauf que c’est à vous uniquement de prendre cette décision. Votre partenaire n’a pas à vous influencer en vous faisant du chantage affectif, car c’est malsain et égoïste. Et ce serait faire passer sa dépendance à lui avant votre bien-être.

Qu’est-ce qui me retient de partir ?

Pour finir, si vous ne trouvez rien à répondre à cette question, il est définitivement temps de partir.

Conclusion : est-ce que je dois le quitter ?

Chaque rencontre que l’on fait dans la vie a un sens. Parfois on rencontre quelqu’un et on passe des années de bonheur et d’amour. Et puis on change beaucoup, et on ne se retrouve plus dans son couple. On a besoin d’autre chose.

Peut-être que cet homme avait un but précis à remplir dans votre vie au moment où vous l’avez rencontré : en apprendre plus sur vous, gagner en confiance, vous ouvrir sexuellement, sortir de votre zone de confort etc. Rien n’arrive par hasard, et il faut parfois accepter le changement, même si c’est douloureux.

Si vous avez besoin d’être accompagnée dans cette période de remise en cause et de doutes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Souvenez-vous : la vie n’est pas un sacrifice, et votre bonheur passe avant tout 😊

Dites-moi en commentaire si cet article vous a éclairé !

Marie, votre Love Mentor

Les lectrices de cet article ont aussi lu Comment le faire regretter de vous avoir quittée ? Les 4 étapes

L’amour passionnel peut-il durer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *