Je suis timide : comment faire des rencontres ?

timide rencontres

Hello les amis 😊 On m’a demandé de faire un article sur la timidité et les rencontres, donc le voici !

Quand on est timide, cela peut être très handicapant dans la vie de tous les jours, en particulier dans les relations et les rencontres. Comment envisager faire des rencontres amoureuses quand il est déjà difficile de regarder quelqu’un dans les yeux, assis dans le bus ? Comment aborder quelqu’un qui nous plaît, sans perdre les pédales et avoir envie de s’enfuir en courant ?

Les personnes timides ont évidemment aussi envie de faire des rencontres et être en couple. Certaines d’entre elles souffrent de « timidité maladive » ; elles ont peur du regard des autres et du jugement en continu. Quand elles se retrouvent dans des situations sociales inconfortables, elles ressentent comme des angoisses, des bouffées de chaleur, des pics de stress.

C’est bien représenté dans le film Les émotifs Anonymes avec Benoît Poelvoorde et Isabelle Carré que j’aime beaucoup (voir la scène du restaurant) : les personnages apprennent à gérer leur timidité maladive et leurs émotions. Bonne nouvelle : ils parviennent à reprendre le contrôle petit à petit et tombent amoureux 😊 Bon mais dans la réalité, comment faire concrètement pour sortir de ça ?

Comment apprivoiser sa timidité pour faire des rencontres amoureuses ? Où et comment faire des rencontres quand on est timide ?

Comment apprivoiser sa timidité avant les rencontres

La timidité vient d’une peur. Cette peur provoque un inconfort, et à long-terme un repli sur soi, un manque de confiance en soi. Réfléchissez à quoi vous avez peur exactement : qu’on vous juge ? Qu’on se moque de vous ? D’avoir honte ?

A l’origine, la peur a pour but de vous protéger, mais parfois cela peut prendre des proportions trop importantes, et il n’y a plus d’équilibre : la peur vous handicape au quotidien. Mais vous pouvez apprivoiser cette peur, vous en êtes capable.

Être dans l’action

C’est quand on est dans la réflexion que la peur s’active, quand on se pose des questions et qu’on anticipe les choses. La peur s’estompe quand on est dans l’action.

Donc privilégiez l’action, en vous posant moins de questions. Ce sont vos émotions de peur qui prennent le contrôle de vous, de votre corps et vos pensées. Mais vous pouvez reprendre le contrôle, en prenant de la distance avec vos émotions.

« Ok j’ai peur, mon corps tremble et j’ai des sueurs froides. C’est cette peur qui m’empêche d’être dans l’action. Mais cette fois-ci j’y vais, je ne réfléchis pas aux conséquences ».

C’est comme un saut à l’élastique. Vous savez très bien qu’il y a très peu de risques que vous vous blessiez en sautant, mais pourtant votre cerveau voit le vide comme un grand danger, et la peur s’active. Alors un instant on arrête de réfléchir et on saute, puis on est hyper fier de l’avoir fait !

Se détacher du regard des autres quand on est timide

Tout le monde redoute plus ou moins le regard des autres. Généralement on fait en sorte de plaire aux gens, et on se sent mieux si on est accepté. Mais même si on vous juge sur le moment, qu’est-ce que ça fait ?

Quand on est jeune et adolescent, on ressent facilement la honte. L’émotion de honte sert originellement à ne pas sortir du cadre, pour rester accepté par la communauté. Mais aujourd’hui vous n’avez pas besoin d’être accepté par tout le monde autour de vous.

Généralement on garde plus facilement en mémoire quelqu’un qui a osé agir. Donc même si vous risquez de ne pas être accepté(e), on se souviendra de vous, et c’est le plus important !

Je me souviens d’une fille de ma classe quand j’étais en études supérieures. Elle levait tout le temps la main en cour pour faire des remarques, ou poser des questions aux enseignants. Certains élèves se moquaient d’elle ouvertement, peut-être car ils se rendaient compte qu’eux-mêmes étaient incapables de s’intéresser autant aux cours et d’intervenir en classe. Aujourd’hui je me dis qu’elle a eu raison de s’imposer, de se respecter. Elle doit réussir bien mieux dans la vie que certains camarades de l’école, parce qu’elle est dans l’action et ne se soucie jamais de ce que pensent les gens.

Quels sont les meilleurs moyens de faire des rencontres en étant timide ?

Lieux et événements que vous connaissez

Privilégiez les endroits et événements où vous êtes à l’aise, dont vous avez l’habitude. Ainsi vous vous sentirez plus en sécurité et il sera plus facile d’aborder les gens. Vous pourrez parler du lieu, dont vous adorez la déco et l’atmosphère, du groupe de musique en live car vous le suivez depuis plusieurs années avec passion. Vous êtes sur un terrain connu, donc les sujets de conversation viennent plus naturellement.

Applications / sites de rencontres

Merci les sites de rencontre d’exister ! Il est plus facile d’aborder quelqu’un derrière un écran dans un premier temps. On peut se dévoiler plus facilement, éventuellement évoquer sa timidité quand on commence à être à l’aise. Selon Meetic, « être timide c’est sexy » ! (voir l’article de Meetic)

Evidemment le plus difficile est le moment de la rencontre réelle. Allez-y en gardant en tête qu’une rencontre n’engage à rien, et que vous n’avez pas d’attente envers l’autre et la rencontre.

Faire des rencontres en étant timide via des nouvelles activités

Avez-vous déjà songé à faire du théâtre ? Je connais plusieurs personnes qui ont apaisé leur timidité à travers cette activité. Certes au début cela demande beaucoup d’effort, car on se met à nu, mais au fur et à mesure on prend du plaisir.

Avez-vous envisagé de démarrer une nouvelle activité (sport, musique, jeux etc.), mais y avez renoncé ? Il serait peut-être temps de commencer, pour vous ouvrir à de nouvelles personnes, sortir de votre zone de confort. Commencez au niveau débutant, cela vous rassurera, car tout le monde autour de vous sera à égalité avec vous. Et c’est un bon moyen de se rapprocher facilement d’une personne qui vient de commencer en même temps que vous. « Isabelle, je n’ai pas bien compris l’exercice N°2 qu’on a fait tout à l’heure, est-ce que tu pourrais me réexpliquer ? »

Rencontres : comment aborder quelqu’un quand on est timide ?

Vous vous voyez déjà devant cette femme sublime, en train de bafouiller, alors que des auréoles se forment progressivement sous vos bras. Utilisez ces petits « tips » (« conseils » en anglais) pour faire en sorte que la rencontre se passe dans les meilleures conditions.

S’entraîner avant

Imaginez-vous en train de proposer à votre collègue un verre devant votre miroir, ou avec un ami. En mettant en scène la rencontre plusieurs fois, vous allez vous rassurer. Vous serez moins dans l’inconnu car vous aurez préparé la situation dans votre tête. De plus, votre cerveau va imprimer que vous l’avez déjà fait (vous avez déjà abordé votre collègue), donc vous prendrez naturellement confiance en vous progressivement. Ce sera alors plus facile le jour J.

Se dire qu’il n’y a rien d’officiel

Si vous abordez une femme dans la rue pour lui demander votre chemin, vous n’êtes pas en train de la demander en mariage ! Commencez avec une question simple, puis voyez comment elle réagit. Est-ce qu’elle sourit, est-ce qu’elle se montre ouverte ou à l’inverse pressée de partir ?

Aborder quelqu’un n’est pas facile pour tout le monde, car on a peur de se prendre un râteau. Mais que peut-il arriver de pire ? Imaginez le pire scénario possible. Vous invitez Monica à boire un verre, et elle vous dit « non » en fronçant les sourcils, sans vous donner de raison. Bon au moins vous aurez essayé ! On ne peut pas tout réussir du premier coup, les refus font partie de l’aventure de la séduction… Vous ne serez pas le premier ni le dernier.

Faire un exercice de respiration juste avant

Si vous sentez que le stress commence à monter juste avant d’aller aborder la personne, prenez 1 ou 2 minutes pour faire de longues respirations, ce qui va calmer votre rythme cardiaque. Plusieurs fois d’affilée, inspirez sur 5 temps (comptez dans votre tête), retenez votre respiration sur 3 temps et expirez à nouveau sur 5 temps. Répétez cette action 4-5 fois, jusqu’à ce que vous sentiez que votre cœur n’a plus l’intention de sortir de votre poitrine.

Vous vous sentirez mieux physiquement en abordant la personne, et vous aurez moins l’impression de perdre le contrôle. Vous pouvez aussi lire l’article “Etre serein(e) lors d’une rencontre amoureuse” pour d’autres astuces pour garder votre calme.

Faire des rencontres en étant timide : se focaliser sur la personne

Pour éviter de vous poser des questions, de réfléchir à ce que vous allez dire après ou de vous focaliser sur vos joues qui commencent à chauffer dangereusement, concentrez-vous sur la personne que vous avez en face de vous. Vous pouvez la regarder dans les yeux, s’intéresser à elle, lui poser des questions etc. Mais il faut que cela reste naturel, ne posez pas 10 questions d’affilée sans faire de pause^^

Les gens aiment qu’on s’intéresse à eux car ils se sentent valorisés, donc jouez cette carte dès le début. Cette personne s’intéressera sûrement à vous à son tour.

Oser aller un petit peu plus loin

Une fois que vous avez réussi à aborder des personnes qui vous attiraient, sans entrer clairement dans la séduction, vous pouvez sortir vos autres cartes, petit à petit.

Certes vous êtes timide, mais vous êtes aussi passionné de théâtre. Pourquoi ne pas lui proposer de vous accompagner à la prochaine séance ? Vous êtes créatif et aimez les jeux ? Proposez-lui une chasse au trésor dans le quartier, jusqu’à ce qu’elle découvre un endroit insolite. Vous êtes observateur ? Laissez-lui un croissant le matin à son bureau, si vous avez vu qu’elle aimait les pâtisseries.

Gardez en tête que vous pouvez faire une force de votre timidité. Cela peut vous rend attendrissant(e), et vous montrez que vous êtes facilement dans l’émotion, ce que de nombreuses personnes recherchent dans un couple. Et si cela ne plait pas à certaines personnes, c’est tout simplement qu’elles ne vous conviennent pas. Vous êtes bien plus qu’une personne timide, vous êtes une personne unique et exceptionnelle, donc n’attendez plus pour jouer vos cartes lors des rencontres !

Et vous, arrivez-vous à mettre en place des petites actions pour faire des rencontres en étant timide ? 😊

Si vous avez besoin de conseils personnalisés pour faire des rencontres, n’hésitez pas à découvrir mon offre d’accompagnement bienveillant ici pour désamorcer les blocages en vous.

Marie, coach en amour

Les lecteurs ont aussi lu Sites de rencontres – comment se démarquer en 10 points

2 Replies to “Je suis timide : comment faire des rencontres ?”

  1. Hello Marie, encore un chouette article qui je suis sûr doit être utile à plus d’une personne 🙂

    Totalement pour la technique de la respiration. Je la pratique avant chaque moment de stress (prise de parole en public notamment). Ça aide beaucoup.

    Un petit conseil que je pourrai donner pour ceux qui peuvent trouver du temps : le théâtre. Il n’y a vraiment rien de mieux pour sortir de sa zone de confort, apprendre à dépasser la peur du regard des autres et le tout dans un environnement contrôlé 🙂

    1. Merci Guillaume ! Oui la technique de respiration m’a bien aidée de nombreuses fois aussi 🙂
      Super idée le théâtre ! Je me tâte à en faire aussi, bientôt j’espère ! Merci pour le conseil en tout cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *