Friendzone : comment en sortir en 6 étapes

La friendzone, c’est comme un toboggan : une fois qu’on est dedans c’est difficile de revenir en arrière. Alors comment faire pour sortir de la friendzone et que la personne qui vous plait vous voit autrement que comme un(e) amie(e) ?

J’ai eu l’idée de cet article en discutant l’autre jour avec un ami qui enchaîne les relations d’amitié avec des femmes qui lui plaisent. Il a régulièrement le rôle du « bon ami » avec qui on aime passer le temps. Récemment il est tombé amoureux d’une amie à lui, mais n’a pas osé lui dire ou tenter quoi que ce soit, pensant qu’elle n’était pas prête à se mettre dans une nouvelle relation, car elle venait juste de rompre. Cette femme a fini par se mettre en couple avec un autre ami à elle, qui de son côté lui faisait clairement comprendre qu’elle lui plaisait.

Moralité de l’histoire : la friendzone, c’est pas top. On va voir ici comment en sortir une fois qu’une amitié s’est mise en place, alors que vous aimeriez plus. Objectif lovezone !

1ère étape : Comprendre pourquoi vous êtes amis aujourd’hui

Est-ce qu’il/elle vous a dit dès le début « Par contre je te préviens, on est juste amis » ? Ou est-ce que les choses se sont faites naturellement, sans que ce soit dit clairement ?

Si il/elle vous a prévenu dès le départ que vous n’étiez rien de plus que des amis, il y a peu de chances qu’il/elle change d’avis par la suite.

En revanche, si rien n’a été dit et que vous avez l’impression que c’est ambigu, vous avez votre chance !

Et si vous êtes amis d’enfance ? Tout est possible, cela n’arrive pas que dans les films. Je connais plusieurs couples heureux qui étaient autrefois des amis d’enfance. Même je pense que c’est plutôt rare 🙂

2ème étape pour sortir de la friendzone : Apaiser sa peur du rejet

Je connais une femme – appelons-la Marion – qui a entretenu une amitié avec un homme qui lui plaisait, et ce pendant plusieurs mois. Elle avait l’habitude que les hommes la séduisent ouvertement, donc elle ne comprenait pas pourquoi cet homme la jouait « ami » avec elle. Finalement Marion s’est sentie rejetée car cet homme n’était pas dans la séduction avec elle.

Marion n’a jamais su si elle plaisait à cet homme, et n’a jamais osé faire le premier par de peur de se prendre un râteau. Et si en fait cet homme était tout simplement timide, ou voulait la séduire d’une manière différente ? Et s’il avait peur d’être rejeté aussi, donc attendait que ce soit elle qui fasse le premier pas ?

N’attendez pas forcément que l’homme fasse le premier pas comme Marion, s’il vous plaît vraiment. Vous pourriez passer à côté d’une belle histoire. Posez-vous cette question : que peut-il arriver de PIRE si je fais le premier pas ?

Le pire qu’il pourrait arriver est qu’il vous dise qu’il n’est pas intéressé. Je sais que ce n’est pas agréable, mais mieux vivre sans avoir de regret, non ? Si quelqu’un vous rejette, cela n’a rien à voir avec votre valeur, cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas assez bien. On ne peut pas plaire à tout le monde, et parfois ça ne marche pas, et c’est ok.

3ème étape : Entretenir sa confiance en soi

Si vous montrez que vous avez des doutes sur votre capacité à plaire à cette personne, vous allez lui communiquer vos doutes. A l’inverse, si vous montrez de l’assurance, de la confiance en vous, cela change la donne.

Je vous invite à lire mon article sur la confiance en soi dans un premier temps en cliquant ici. Et si c’est quelque chose qui vous handicape et que vous souhaitez travailler pour enfin avoir confiance en vous et vous aimer, je vous invite à réserver une séance d’accompagnement bienveillant ici.

4ème étape : Opérer un changement à ses yeux

Pour que cette personne vous voit autrement que comme un(e) ami(e), c’est une bonne idée d’opérer un changement pour qu’il/elle change son regard sur vous.

Cela peut être un changement physique pour qu’il/elle vous voit comme une nouvelle personne.

Ou un changement d’attitude dans la relation. Par exemple vous avez peut-être pris la position du « trop gentil » ou de la « confidente » sans le vouloir. Il/elle vous raconte les détails de toutes ses conquêtes, vous êtes toujours là pour lui/elle. Si c’est le cas, posez des limites quand il/elle vous raconte ses problèmes de cœur, ou vous appelle dans la nuit car ça ne va pas etc : changez de sujet de discussion ou dites-lui que vous n’avez pas forcément envie de savoir les détails.

En règle générale, si vous ne posez pas de limite, cela le/la met en insécurité car cela montre que vous ne vous respectez pas. Il/elle risque de penser « il/elle n’est pas capable de s’affirmer, de se défendre ou me défendre si besoin ».

5ème étape pour sortir de la friendzone : Oser séduire

Vous n’avez pas le choix les amis 🙂 Pour sortir de la friendzone, il faut être un minimum dans la séduction. Si c’est quelque chose qui n’est pas naturel pour vous, faites seulement en sorte de mettre en avant vos atouts.

Cela peut être votre charme, votre écoute, la manière dont vous parlez de vos passions. Vous pouvez aussi lui faire des sous-entendus pour créer une tension sensuelle entre vous.

Aussi n’hésitez pas à vous montrer un peu tactile, car le contact physique est la grande différence entre des amis et un couple au départ.

Ne soyez pas non plus trop direct(e) dans votre façon de séduire, ou en mode désespéré(e), en lui disant des choses du type « je suis mieux que lui », « moi je cuisine très bien tu sais ». Allez-y de façon plus subtile.

Montrez-lui aussi que vous faites des rencontres de votre côté, ce qui vous donnera de la valeur à ses yeux : oui vous pouvez partir un jour, lui échapper, et oui vous êtes capable de séduire.

6ème étape : Oser dire les choses

Si malgré ces efforts, la situation n’évolue pas, il va falloir jouer votre dernière carte : l’honnêteté. Osez lui dire les choses, dites-lui qu’il/elle vous plaît, ouvrez votre cœur. Cela permettra à cette personne de vous reconsidérer.

S’il/elle vous répond qu’il/elle préfère rester amis, c’est aussi une bonne chose car vous aurez enfin une réponse pour pouvoir avancer, plutôt que d’attendre sans savoir pendant encore des mois, ou des années.

Car plus vite vous saurez, plus vite vous pourrez passer à autre chose. Arrêtez de perdre votre temps dans des relations qui n’aboutiront peut-être à rien, même si vous avez des sentiments. Je sais que c’est difficile, mais le fait de souffrir un peu tous les jours de ne pas recevoir d’amour de la part de cette personne n’est pas quelque chose que je soutiens 😊

Conclusion : sortir de la friendzone

Si cela fait plusieurs mois que vous êtes dans cette situation, arrêtez d’attendre que quelque chose change sans rien changer vous-même. Car si vous ne changez pas d’attitude avec lui/elle, votre relation n’évoluera pas.

Bon courage à vous, et gardez confiance. Gardez en tête que la séduction fait beaucoup dans la façon d’attirer quelqu’un. Donc faites en sorte de faire passer le message, tout en restant vous-même. N’hésitez pas à réserver votre appel découverte gratuit si vous avez des questionnements concernant votre relation, j’y répondrai avec plaisir dès que je pourrai.

Dites-moi en commentaire ce que vous compter mettre en place pour sortir de la friendzone 😊

Marie, votre coach en amour

Les lecteurs de cet article ont aussi lu Amitié homme-femme : est-ce possible ?

Comment rendre un homme accro à moi – 6 astuces

3 Replies to “Friendzone : comment en sortir en 6 étapes”

  1. Marie quand je lis cet article je pense immédiatement à une intervention de David Laroche.
    “On est attiré par les gens qui, qu’on décide de les suivre ou non, avancent sur leur chemin. À contrario, on est indifférent, voire on rejette les personnes chez qui veulent à tout prix nous rejoindre”.

    Mais du coup, y a t’il un moyen pour ne pas y entrer de base dans la Friendzone ? Lorsqu’un personne nous plait, comment à a fois lui faire comprendre directement sans pour autant être pressant ? J’aimerai avoir ton avis la dessus.

    1. Merci Guillaume, j’aime beaucoup les propos de David Laroche ! On est attiré naturellement par la liberté 🙂
      Ce serait un autre sujet, mais je dirais que pour ne pas te faire catégoriser directement comme ami, déjà tu peux commencer par t’autopersuader que vous n’êtes pas amis, tu ne mets pas ce mot sur votre relation, pour ne pas prendre inconsciemment cette posture.
      L’autre conseil que je pourrais te donner, ce serait d’être dès le début un minimum dans la séduction avec elle : la regarder d’un regard un peu prononcé, lui faire des compliments, lui faire des sous-entendus. Une femme s’intéressera d’autant plus à toi si elle sent que tu la mets en valeur avec tes gestes et tes mots.
      Pas besoin d’être lourd pour ça, tout est dans l’équilibre : juste assez pour qu’elle s’en doute, mais pas trop pour lui mettre la pression.
      Je ferai un article complet à ce sujet 🙂

  2. Cet article tombe à pic. Je pourrais venir en aide à mon meilleur ami, car j’aimerais qu’il sorte de la friendzone dans laquelle il s’est enfermé. Cela dure trop longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *