Dois-je accepter une relation sans engagement ?

Vous avez rencontré une personne merveilleuse, c’est comme un petit coup de cœur. Vous commencez à vous emballer un peu, vous discutez beaucoup, vous sentez l’osmose pointer.

relation sans engagement

Et là douche froide : cette personne vous informe qu’elle ne souhaite pas de relation sérieuse pour le moment et vous propose de continuer à vous voir sans vous « prendre la tête ». Autrement dit elle vous propose une relation sans engagement. Si c’était quelqu’un d’autre, vous refuseriez très probablement la proposition poliment. Mais vous avez vraiment l’impression d’avoir rencontré une personne qui vous plait. Il lui manque seulement l’envie de s’engager un minimum avec vous.

Il n’y a pas de réponse juste à la question « Dois-je accepter une relation sans engagement », il n’y a pas de bon ou mauvais choix. Vous devez simplement faire attention à suivre les 3 points suivants :

Vous devez vous respecter

Votre décision quant à cette relation se prendra de pleine conscience et en fonction de vos besoins et envies. Personne d’autre que vous ne peut vous influencer sur votre choix.

Ensuite il est important que vous vous respectiez tout au long de la relation avec cette personne. On ne donne pas tout de soi à l’autre dans l’espoir qu’il nous appartienne car c’est malsain. Si vous souhaitez vous amuser, profiter et lâcher prise, tant mieux pour vous. Tout le monde ne fait pas passer ses besoins en premier et c’est important.

Par contre si vous êtes attaché(e) à la personne et que vous vous sentez incapable de ne pas vous donner entièrement à elle, il est inutile de continuer car vous risquer de souffrir plus que d’en profiter. A vous de faire la balance entre la joie et l’éventuelle souffrance que cela occasionne. En effet accepter d’entrer en relation avec quelqu’un (peu importe la relation) suggère que les apports positifs soient toujours supérieurs aux négatifs.

Aussi vous devez vous sentir libre de quitter cette relation quand vous le voulez si c’est trop difficile, si vous commencez à vous attacher alors que l’autre personne a été claire : elle ne peut pas se projeter.

Qui dit « se respecter » dit « ne pas se mentir ». Ne vous persuadez pas que vous êtes en relation sans engagement par choix commun et que vous êtes une personne indépendante ; alors que vous en souffrez et que ce n’est définitivement pas un type de relation qui vous épanouit.

Vous ne devez pas avoir d’attentes envers l’autre

Marion s’est confiée à moi l’autre jour : « Je suis vraiment déçue de Hugo ! Il ne trouve pas le temps de me voir depuis plusieurs semaines, je me suis fait avoir… ». En discutant un peu plus avec Marion je me rends compte que sa relation avec Hugo était floue depuis le début, elle ne savait pas vraiment s’ils étaient en couple ou pas et n’a pas osé lui en parler. Elle me dit que pour elle c’était clair que c’était le début d’une histoire.

Je pense qu’avec l’expérience on sent rapidement la volonté de s’engager de l’autre ou pas, s’il a envie d’une relation sérieuse ou pas. Cela relève de l’intuition. La personne vous répond régulièrement, prend le temps de vous voir, vous fait passer en priorité, vous inclut dans ses projets des prochains jours.

Si ce n’est pas le cas, il est fort probable que l’autre ne sache pas vraiment ce qu’il veut avec vous. Alors, si vous ne mettez pas les choses au clair, vous risquez de souffrir en faisant durer la situation.

Dans tous les cas si vous n’avez pas mis les choses au clair (ce qui est la responsabilité des deux personnes), aucun des deux ne peut avoir d’attentes envers l’autre. Donc un conseil : mettez au clair votre relation rapidement, pour éviter une déception et tout malentendu.

Dans le cas de la relation sans engagement c’est pareil : vous n’avez pas à avoir d’attentes envers l’autre, car vous acceptez que l’autre ne fasse pas partie de votre vie entièrement / officiellement. Du coup vous n’avez pas la légitimité de reprocher à l’autre de ne pas vous avoir donné plus s’il a été clair dès le début.

L’autre ne vous doit rien, vous ne vous êtes rien promis. Il garde son espace, vous gardez le vôtre, vous ne demandez pas plus d’énergie de la part de l’autre. Il vous en donnera volontiers s’il en ressent l’envie, de lui-même.

Si vous voulez des astuces pour lui donner envie de s’engager, je vous invite à vous inscrire au programme gratuit “Début de relation : 16 erreurs à éviter”.

Vous devez éviter de penser que la personne finira par changer d’avis

D’abord il est plutôt rare que la personne change d’avis. La plupart du temps si elle vous dit qu’elle n’est pas prête pour une relation (je sors d’une longue relation / dépression, j’ai un planning chargé en ce moment etc.), cela veut dire qu’elle ne le sent pas avec vous à ce moment-là.

Il arrive malheureusement que la personne se mette en couple juste après avec quelqu’un d’autre. Il est possible qu’elle n’était effectivement pas prête à ce moment précis, mais il y a également de fortes chances qu’elle n’arrivait pas à s’imaginer en relation avec vous.

Rien n’est de votre faute bien sûr. Elle peut bloquer sur un détail insignifiant chez vous (vous avez les seins refaits, vous êtes « trop gentil », vous avez eu un enfant avec quelqu’un d’autre, vous avez comme projet de partir à la campagne alors qu’elle ne se voit qu’en ville…).

Au final peu importe la raison, cela ne remet rien en cause chez vous. Et vous ne pouvez pas en vouloir à l’autre car il ne fait pas exprès d’avoir ces blocages. Il est possible que la personne change d’avis en apprenant à vous connaître.

Mais si vous pensez dès le début qu’elle changera d’avis, vous risquez d’attendre un moment et d’accumuler les frustrations. C’est pourquoi je vous conseille de ne pas penser à cette éventualité ; et si cela arrive, ce ne sera qu’une bonne surprise !

Conclusion : accepter une relation sans engagement

Le concept de relation sans engagement au final est intéressant car pour être heureux(e) dans une relation, le mieux est de la vivre au jour le jour sans se projeter et sans se mettre la pression. Mais avec le temps bien sûr on a envie de projet, d’engagement. Et là ça se complique car on a davantage d’attentes vis-à-vis de l’autre qui risque de partir en courant, s’il n’est pas prêt ou est un frileux de l’engagement.

Toute expérience est bonne à prendre, mais il faut agir en ayant conscience des conséquences. Du coup il est important de s’écouter pour savoir si on a vraiment envie de vivre cette expérience.

Parfois on attire ce type de relation car on n’est tout simplement pas encore prêt à vivre une relation engageante avec quelqu’un. Par contre si on est sûr(e) à 100% de ce qu’on veut dans une relation, il est important de se respecter et dire non avec assurance.

Dans tous les cas vous serez fier/fière de votre parcours qui vous rapproche progressivement de votre but : attirer La bonne personne.

Si vous êtes dans une relation qui vous fait souffrir, et que vous ne savez plus quoi faire, je vous invite à réserver votre appel découverte gratuit de 15 minutes en cliquant ici.

Avez-vous déjà vécu une relation sans engagement ? Est-ce qu’elle représente une expérience positive ? Je suis curieuse de connaître votre expérience 🙂

Marie, votre coach en amour

Les lecteurs de cet article ont aussi lu Pourquoi je n’attire que des “cons” / “connasses”

10 Replies to “Dois-je accepter une relation sans engagement ?”

  1. Bonjour , j ai aujourd hui plus de 25 ans et je vie depuis plus de 5 mois une relation « libre » .
    Nous nous sommes rencontrer par l intermédiaire d une très bonne amie a moi . Venant de me séparer et lui aussi au moment de notre rencontre , nous nous sommes lancées dans une relation plan cul , mis au clair dès la première fois que nous nous sommes retrouvés seuls tous les deux .
    Mes amies ont plus au moins fait en sorte de me jeter dans ses bras , mais tout en me disant «  attention , ce n est pas un mec sérieux du tout , couche avec lui mais ne t attache pas » .
    Aujourd hui notre relation a évoluer avec des règles , pour lui il ne voulait pas savoir si je voyais d autres hommes et moi je lui demandais de me le dire des qu il couchait avec d autres filles afin que je puisse de moi même agir en fonction de mes sentiments .
    Comme prévu , les sentiments se sont développées que se soit de son côté ou du miens la dessus je n ai pas de doute .
    Mais , malheureusement ou pas , actuellement lui n est toujours pas prêt pour se mettre en couple car il a encore besoin de travailler certaines choses sur lui même et tant qu il n est pas encore tranquille avec lui même il ne pourra pas s engager sérieusement . Seulement forcément il y a d autres filles , 3 en 6 mois exactement .
    Aujourd hui suis je en capacité de vivre ce type de relation libre ? Nous nous comportons comme un couple , soiree avec les Amis , câlin , bisous et nous sommes touuuuuut le temps ensemble mais parfois il peut y en avoir d autres .
    Je suis désormais partagée sur mes capacités réelles à estimer cette relation . Suis je capable de me « battre » et d « attendre » pour une relation dite sérieuse qui n existera peut être jamais certes mais qui pourrait vraiment être forte . Puis je accepter encore longtemps ces autres filles ?
    Je ne sais pas vraiment , je sais que je n ai jamais eu de relation comme celle la , mais je n ai jamais eu autant de complicité et de lien avec quelqu un comme lui , et malgré tout je sais qu il est dans une relation respectueuse et sincère envers moi , il n est simplement pas prêt .
    Voilà deux jours que je suis tiraillée et donc pas forcément très sympathique avec lui mais malgré tout il garde de la patience , essaie de me rassurer , me fait bien comprendre qu il ne veut pas me perdre mais qu il respectera mes choix .
    Voilà ce que sa donne , après attention je pense qu il faut adapter ses choix en fonction d une personne en particulier et non utiliser se type de relation avec tout le monde . Et je pense qu il faut aussi trouver le pourcentage de capacité de cette relation pour nous rendre heureux ou heureuse .
    Je sais que ce type de relation est controversée de ouf mais parfois il faut grandir avec sa société et surtout être en capacité de s adapter de façon à choisir la meilleures choses pour nous meme si cela ne fait pas partie des codes sociaux .

    1. Merci pour votre témoignage Po, et votre avis sur le sujet !
      Dans votre relation, vous semblez vous êtes dit les choses en transparence dès le début, ce qui est vraiment une bonne chose.
      De votre côté, vous semblez avoir fait le choix de continuer cette relation en conscience, même si vous en souffrez parfois.
      Vous privilégiez les moments présents avec cette personne, car c’est le plus important pour vous aujourd’hui (consciemment ou inconsciemment).
      Le plus important pour toute relation est qu’il y ait toujours plus de positif que de négatif. Le jour où c’est l’inverse, vous vous éloignez naturellement de cette relation, car votre cœur sait ce qui est bon pour vous.
      Continuez à vous écouter comme vous le faites, et prenez bien soin de vous

  2. Merci pour votre article.
    Je me suis séparée de mon mari après 19 ans de relation et 3 enfants, et je suis retombée dans les bras d’un homme qui a 10 ans de moins que moi, sans enfant. Je n’étais pas dans l’idée de tomber amoureuse mais j’ai eu un coup de foudre à la seconde où je l’ai vu. Ca commençait mal…
    Il m’a très rapidement dit qu’il ne s’engerait pas avec moi. Nous n’avons pas la même culture, la même religion, le poids de la tradition est fort et à aucun moment il ne n’imaginerait faire sa vie avec une femme plus âgée qui a des enfants.
    Il sait que je suis tombée amoureuse de lui. Nous nous voyons régulièrement depuis 7 mois. Nous sommes tout le temps en contact. Et si je n’envoie pas de message le matin, c’est lui qui m’en envoie! Nous sommes très proches intellectuellement et physiquement.
    J’ai beau ne pas me projeter avec lui dans l’avenir car, moi-même, j’ai besoin de temps et je veux vivre seule avec mes enfants, m, je ne supporte pas l’idée qu’il me “quitte” pour une autre.
    Nous nous sommes connus sur Tinder, nous ne nous sommes pas promis l’exclu donc moi j’ai couché deux autres hommes, avec qui cela ne s’est pas bien passé. Lui a continué des conversations mais n’a rencontré personne. Tout dernièrement, il a accepté de quitter Tinder car cela me faisait mal de savoir qu’il était encore dessus, et d’avoir tout le temps le sentiment qu’il cherche mieux que moi. Il a beau me dire que ce n’est pas ma personne le problème, c’est la situation, c’est très difficile. Donc il a accepté de tenter de rencontrer une personne “dans la vraie vie” et pas sur les réseaux, tout en me disant qu’on n’est toujours pas en couple, qu’il ne s’engagera jamais avec moi. Mais maintenant, il me demande de ne plus lui faire de “crises”. Quand je lui ai demandé de quitter Tinder, je m’étais préparée à ce qu’il refuse et je pensais le perdre, je m’y étais préparée. Mais il m’a dit qu’il était bien avec moi et ne voulait pas me perdre. Cela me donne le sentiment parfois qu’il lutte aussi contre ses sentiments. Mais chez lui, la raison l’emporte. Et je sais qu’il a raison sur le long terme! Donc je dois juste profiter de l’instant présent et ne pas me focaliser sur la fin de l’histoire. Mais ce n’est pas toujours évident!!

    1. Bonjour Virginie, et merci pour votre témoignage touchant.
      On sent une certaine dualité en vous, car une partie souhaite rester indépendante et vivre seule, et une autre a besoin de cet homme auprès de lui, et est amoureuse.
      De son côté, il y a aussi une dualité, car même s’il vous a dit dès le début qu’il ne voulait pas s’engager, on sent qu’il est tout de même attaché à vous aussi.
      Vous auriez envie de vivre le moment présent avec lui, ne pas y réfléchir, mais une autre partie a envie de posséder cet homme, d’en avoir l’exclusivité, et c’est normal de ressentir cela.
      Tant que cette relation vous apporte plus de positif que de négatif, vous resterez avec lui.
      Cette relation vous fait aussi souffrir, car vos sentiments vous amènent à vouloir quelque chose de plus sérieux avec lui.
      Le jour où vous serez prête pour autre chose, que vous aurez à nouveau envie de vous engager dans une relation, et que cette relation ne sera plus suffisante pour vous, vous vous éloignerez naturellement de lui.
      Faites-vous confiance Virginie, et bon courage à vous.

      1. Merci pour votre réponse.
        Je pense en effet que pour l’instant il est trop dur de m’éloigner de lui puisque je suis moi-même en “transition”. Et vous avez raison, j’espère que cela se fera tout naturellement! Mais c’est probablement pour ça que j’espère aussi que cela se fera en douceur pour tous les deux, et pas brutalement s’il rencontre quelqu’un avec qui construire sa vie. D’autant qu’il m’a bien dit qu’il veut, quoiqu’il arrive que l’on reste amis, mais moi je sais que ce sera trop dur pour moi de rester dans les parages si je le vois avec une autre femme. Merci encore

        1. Avec plaisir Virginie !
          Oui je comprends votre peur, et effectivement c’est une possibilité.
          Mais encore une fois, vous vous éloignerez le jour où ce sera devenu trop difficile pour vous, et cela peut être le cas si votre peur de souffrir prend le dessus.
          Vous n’avez pas à rester amie avec lui si c’est trop difficile pour vous. D’ailleurs ce n’est pas conseillé de rester ami avec quelqu’un pour qui on a encore des sentiments, parce que cela les entretient dans le temps. Mieux vaut couper tous les ponts pour souffrir moins longtemps, même si c’est très douloureux sur le coup.
          Vous méritez le bonheur Virginie, donc prenez soin de vous avant tout.

  3. Je vis une relation de 5 ans avec un homme qui est séparé et moi aussi. Nous avons tous les 2 3 enfants lui des ados moi ils sont plus jeunes . Il vient bcp chez moi à une super relation avec mes enfants. Ses enfants à lui ne veulent pas me voir. De cela découle que je ne suis pas présente à aucune rencontre dans sa famille. Il a demandé une pause entre nous car il sait que cela me fait souffrir. Il peut risquer de ma perdre pour garder une relation avec mes enfts. Il me demande de choisir ou arrêter ou accepter de ne pas faire parti de sa vie familiale. Je ne sais pas quoi faire et souffre de cette situation

    1. Bonjour Marina,
      Je comprends votre douleur. Ce doit être très difficile de ne pas se sentir acceptée par les enfants de l’homme qu’on aime, et qu’il vous demande de choisir.
      C’est normal qu’il ressente le besoin de préserver sa relation avec ses enfants, mais je comprends que vous ayez besoin d’avoir votre place dans la famille également.
      Vous ne pouvez pas forcer ses enfants à vous apprécier, et je n’ai pas assez d’information pour vous aider à tenter de créer un lien avec eux.
      Il y a des chances qu’ils vous acceptent dans leur vie avec le temps, même si pour l’instant vous représentez quelque chose qu’ils rejettent.
      Ensuite, c’est à vous de voir si c’est quelque chose que vous pouvez prendre le risque d’endurer pendant encore des années, ou si c’est trop difficile.
      Est-ce que accepter de continuer votre relation telle qu’elle est est trop difficile pour vous ?
      Est-ce que vous en voulez à cet homme de ne pas faire d’effort de son côté pour créer un lien, pour faire en sorte qu’ils vous acceptent ?
      Est-ce que vous avez l’impression qu’il vous inclut dans sa vie en général, ou il vous tient à l’écart ?
      Vous avez le choix Marina, écoutez-vous. Respectez votre ressenti.
      Expliquez ce que vous ressentez à votre partenaire, et si besoin éloignez-vous un moment pour voir si votre ressenti évolue.
      Je vous souhaite bon courage, et prenez bien soin de vous.

  4. Bonjour, je me retrouve beaucoup dans votre article. J’ai récemment rencontré une personne qui me plait beaucoup. Nous nous sommes vus quelques fois et les moments passés ensemble étaient tout simplement trés chouettes, très naturels, simples et spontanés. Mais j’avais quand meme des doutes, car je souffre de dépendance affective et j’ai un besoin insatiable d’etre rassurée sur le fait que j’interesse l’autre personne. Je n’ai pas partagé ces doutes car je sais que cest à moi de régler ce conflit intérieur, mais j’ai osé après plusieurs jours de questionnement lui demander très simplement comment il voyait les choses entre nous, sachant que de mon côté j’aimerais apprendre à mieux le connaitre. Il a repondu avec bcp d’honneteté que effectivement nos rendez vous étaient supers mais quil ne voyait pas cela possible sur le long terme du fait de son planning chargé. pour moi cest difficile à comprendre, car si deux personnes passent de bons moments ensemble, elles ont naturellement envie de mieux se connaitre, de passer davantage de temps ensemble (ca marche de la meme facon pour des amis) et si lui ne veut pas cela, est ce a dire que j’ai quelque chose qui ne lui plait pas ? est ce que jai fait quelque chose qui n’allait pas? cela crée encore plus de doutes et de sentiments insecures en moi… pourquoi est ce que cette personne ne le sent pas avec moi, alors que tout se passe bien quand on est ensemble?

    1. Bonjour Anne,
      Bravo tout d’abord d’avoir osé jouer la transparence avec lui, en lui demandant comment il voyait les choses entre vous, car j’imagine que cela n’a pas été facile.
      Sa réponse suppose que
      – soit il se sent bien avec vous, mais n’arrive pas à se projeter (et c’est quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler),
      – soit il a effectivement d’autres priorités (mais c’est souvent utilisé comme une excuse)
      – ou alors il sent une pression inconsciente de votre part liée à la dépendance affective, ce qui fait qu’il a peur de s’engager.
      Dans tous les cas vous n’avez pas à culpabiliser, ou penser que c’est de votre faute.
      La meilleure chose à faire à ce stade est de lui montrer que vous n’êtes pas acquise, que vous êtes une femme incroyable.
      Que la personne qui sera en couple avec vous sera un homme chanceux.
      Montrez-lui que vous êtes une femme indépendante qui sait ce qu’elle veut.
      Faites-lui comprendre que s’il n’est pas capable de voir votre valeur, vous préférez prendre de la distance (même si c’est difficile).
      Et tout ça c’est la vérité Anne, n’en doutez pas !
      Et le mieux serait de travailler à côté votre insécurité intérieure, pour que cela n’interfère pas dans vos relations, et que vous soyez plus sereine (n’hésitez pas à me contacter ici https://trouver-la-bonne-personne.fr/votre-conseil-amoureux-gratuit/ si c’est quelque chose que vous souhaitez transformer en vous).
      Prenez soin de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *