L’Amour inconditionnel existe-t-il ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’Amour inconditionnel ?

Le fait d’aimer et être aimé(e) sans condition, avec ses qualités et ses défauts, et dans la durée : est-ce un rêve ou une réalité ? Faut-il le prendre pour acquis ou le viser comme objectif, voire l’exiger dans ses relations ?

amour inconditionnel

Décryptons ensemble les mystères de l’Amour inconditionnel.

Amour inconditionnel : qu’est-ce que c’est ?

L’Amour inconditionnel, c’est un amour sans condition. On aime la personne peu importe ce qu’elle fait, peu importent ses défauts, son comportement vis-à-vis de nous. On accepte tout de cette personne, ou tout du moins cela ne remet pas en cause l’Amour qu’on ressent pour elle.

Cela implique donc que l’Amour soit toujours actif pour cette personne, qu’il ne fluctue pas, qu’il ne peut être altéré par quoi que ce soit.

Quand on est aim(é) d’un amour inconditionnel, on se sent en sécurité. On peut se lâcher, car on sait qu’on est aimé(e) pour qui on est. Non pour ce qu’on représente ou ce qu’on apporte à l’autre.

Croyances fausses liées à l’Amour inconditionnel

Alors cet amour est-il réel, existe-t-il dans la réalité ?

Les contes de fée et les films Disney supposent qu’ils « s’aimèrent toujours et eurent beaucoup d’enfants ». L’Amour inconditionnel existerait bel et bien, et serait la condition sine qua non de l’équilibre et du bonheur.

Or, selon moi, penser que l’Amour inconditionnel est la clef du bonheur est dangereux.

Pourquoi ?

Parce que cela suppose que l’Amour est un sentiment stable, sans fluctuation et inaltérable. Cela supposerait qu’on doive attendre l’Amour inconditionnel de la part de toutes nos relations. Et que si l’Amour s’avère changeant, cela veut dire qu’on nous a trompé, menti, trahi.

Cela supposerait qu’on accepte tout de nos proches, même s’ils dépassent les limites. Donc soit on ne se respecte pas soi-même, soit on arrive à contrôler ses sentiments, et faire en sorte qu’ils soient toujours au top.

Amour inconditionnel : relation mère-enfant

L’Amour d’une mère pour son enfant

Quand on parle d’amour inconditionnel, on évoque souvent la relation d’une mère à son enfant, liée à « l’instinct maternel ». La mère éprouverait un amour sans condition pour son enfant dès la grossesse. C’est un concept plutôt logique, car on sait qu’un enfant a besoin de sa mère pour survivre. Cela aurait pour objectif biologique tout simplement la survie de l’espèce.

Alors pourquoi certaines mères abandonnent leur enfant ? Pourquoi certains parents mettent leur enfant à la rue dès qu’il sort du cadre ?

Certes beaucoup de mères ressentent un amour inconditionnel pour leur enfant. Mais cela signifie que leurs blessures à elles ne prennent pas le dessus.

En effet, certaines mères ne ressentent pas cet amour sans condition pour leur enfant, parce que leurs blessures sont trop profondes : des parents eux-mêmes peu aimant, peur de devenir adulte en jouant le rôle du parent avec des responsabilités, peur du jugement des autres, de perdre sa liberté etc.

L’Amour d’un enfant pour sa mère

Par contre il existe selon moi un amour inconditionnel véritable : celui de l’enfant pour sa mère (ou pour ses parents).

Pourquoi ? Parce que sans elle il ne peut pas survivre. S’il est abandonné, pas aimé, il risque de mourir.

D’où tous les efforts des enfants pour être aimés de leurs parents. Ils veulent être parfaits, culpabilisent quand les parents sont malheureux. Ils ressentent de fortes émotions de tristesse, peur et colère, quand ils se sentent dans l’insécurité d’un amour avec condition.

Et si ma mère ne m’aimait pas ? Et si je n’étais pas assez bien ? Comment agir pour être sûr(e) d’être aimé(e) par mes parents ?

Cette insécurité peut avoir des répercutions négatives sur l’enfant devenu adulte : et si mon copain ne m’aimait plus ? Et si je n’étais pas assez bien pour lui ? Comment agir pour être sûr d’être aimé par cette femme ?

Amour inconditionnel en couple

Il peut arriver qu’en couple on ait peur que l’amour ne soit pas absolu, unique, inaltérable. On a besoin d’être rassuré(e) avec des preuves d’amour, des démonstrations d’affection. On a besoin d’être aimé(e) pour qui on est, d’être soi-même avec sa moitié.

Quand on est amoureux, les sentiments sont parfois tellement forts qu’on en perd la raison. On est capable d’endurer des épreuves difficiles par amour, qui deviennent parfois des sacrifices : trahisons, comportement violent, moqueries etc.

Viser l’Amour inconditionnel en couple est dangereux

Viser l’amour sans condition en couple est selon moi dangereux, et ce pour plusieurs raisons :

  • On risque d’être toujours dans la peur que l’autre ne nous aime plus, au lieu de vivre l’instant présent
  • On peut se forcer à changer pour l’autre, à s’adapter à lui pour être sûr(e) d’être aimé(e)
  • On peut être toujours dans la frustration et le reproche, car l’autre ne nous montre pas assez qu’il nous aime sans conditions
  • On peut accepter de ne pas être respecté(e), par amour

Il est préférable d’envisager l’amour inconditionnel comme quelque chose de réel, sans le vouloir à tout prix dans son couple. C’est plutôt ça le secret du bonheur, de la tranquillité d’esprit !

Car oui votre partenaire peut partir à tout moment s’il en a envie. Vous pouvez avoir une baisse de sentiment du jour au lendemain, ou avoir un coup de cœur pour quelqu’un d’autre.

Cela PEUT arriver.

Tout comme vous pouvez mourir demain.

Se libérer de la peur en acceptant un amour avec condition

C’est en acceptant la réalité, en acceptant que la vie se transforme en continu, sans pouvoir contrôler, qu’on profite beaucoup plus de l’instant présent. C’est en laissant la liberté à son amoureux(se) de nous quitter s’il ne souhaite, qu’on fait des efforts au quotidien pour prendre soin du couple, sans l’obliger à rester sous la menace, la peur ou le chantage affectif.

Alors oui il est possible d’aimer quelqu’un d’un amour inconditionnel toute sa vie. Mais c’est dangereux de l’attendre, voire pire de l’exiger.

Je pense aussi que les couples qui s’aiment d’un amour sans condition pendant de nombreuses années ont un profond respect l’un envers l’autre, car ils font en sorte de respecter les besoins et les limites de l’autre (besoin de partage, de tranquillité, de sociabilité etc.)

En effet, quand nos besoins ne sont pas respectés, nos sentiments ont naturellement tendance à diminuer, car notre cœur pense à notre bien-être avant tout. Et tant mieux finalement !

Conclusion

Quand on pense que l’amour inconditionnel est quelque chose d’acquis, de normal, on a tendance à déchanter rapidement. Aimer de manière inconditionnelle est possible, mais nos besoins doivent être respectés avant tout. Il faut savoir ne pas se faire contrôler par le leurre de ce type de sentiment, mais faire passer ses besoins avant tout.

Vivre l’amour inconditionnel en conscience, je dis oui. Mais le subir ou se faire contrôler par lui, je dis non 😊

Racontez-moi, quel est votre point de vue sur l’Amour inconditionnel ? L’avez-vous déjà vécu ? 😊

Marie, coach en amour

Les lecteurs de cet article ont aussi lu La communication : le secret d’un couple qui dure !

Suis-je encore amoureux(se) ? 5 réflexions avant de prendre une décision

2 Replies to “L’Amour inconditionnel existe-t-il ?”

  1. Merci Marie pour cet article très juste.
    Pour ma part, je vis une relation dans laquelle j’ai vraiment trouvé l’alliée de ma vie.
    La confiance est primordiale C’est un socle sur lequel nous nous bâtissons l’un l’autre.
    Cela nous arrive de ne pas être d’accord ou de nous disputer. Mais nous savons que nous pouvons compter l’un sur l’autre et que nous partageons les mêmes valeurs. Alors il peut y avoir des orages.
    La confiance, c’est notre limite à ne pas dépasser.

    1. Oh merci Geoffrey pour ton retour !
      Je suis très touchée de te lire, on sent tout l’amour que tu ressens pour “l’alliée de ta vie”. C’est important de nous rappeler que le désaccord et les disputes font aussi partie des couples équilibrés et heureux 🙂
      Merci pour ton témoignage, et je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *