« Les Demoiselles du téléphone » : en quoi Francisco est mieux que Carlos

demoiselles du téléphone

Allez, on continue avec l’analyse des couples des séries Netflix ! Cette fois-ci je vais parler de « Les Demoiselles du téléphone » (« Las chicas del cable » pour la version originale). J’adore ce type de série qui mélange Histoire et histoires d’amour, et surtout qui traite de droits des femmes 😊

J’aime beaucoup la personne de Lidia (ou Alba) car elle se montre très forte, sait s’affirmer et a de belles valeurs. Tout au long des saisons Lidia est partagée entre deux hommes : Francisco, son amour de jeunesse, et Carlos, qui tombe amoureux d’elle dès son arrivée en tant qu’opératrice dans la Compagnie du Téléphone.

Après une période à vivre avec Carlos, avec lequel elle a une fille, Eva, son cœur revient auprès de Francisco alors qu’il est dans le coma (Saison 4) …

Qu’a Francisco de plus que Carlos ? Qu’est-ce qui différencie ces 2 hommes, qui fait que Lidia préfère finalement Francisco ? (“Les Demoiselles du téléphone, Saison 1 à 5)

Francisco a un goût d’inachevé

Est-ce que cela vous arrive d’avoir de la nostalgie pour une relation qui vous semble inachevée, pas finie ? Cet homme qui ne vous a plus donné de nouvelles, une relation que vous avez fui par fierté ou peur… On est naturellement attiré par l’inachevé, car en quelque sorte le deuil n’a pas été fait jusqu’au bout, et on idéalise la relation.

Francisco et Lidia se sont perdu de vue de façon forcée quand ils étaient enfants, et se sont retrouvés par hasard plusieurs années plus tard.

Alors il y a de quoi se demander : « Et si on n’avait pas été séparés ? », « Est-ce qu’on aurait fini par former un couple heureux ? »

Il y a aussi le fait que Francisco et Lidia se comprennent naturellement, car ils ont vécu la même chose, ont les mêmes valeurs, viennent du même milieu.

La relation avec Carlos est basée sur des mensonges

Alors que la relation avec Francisco semble pure et honnête, celle avec Carlos semble compliquée dès le début. Ils n’arriveront jamais à se faire confiance.

Dès le début, Lidia n’a pas révélé tout de suite sa vraie identité, son vrai nom « Alba » à Carlos, alors que Francisco était le seul à être au courant. Tout au long des épisodes, on voit que Lidia ment à Carlos en continu pour obtenir ses faveurs, elle le manipule.

Puis c’est Carlos qui lui ment par la suite, ce qu’elle lui reproche souvent d’ailleurs : elle lui rappelle tout le temps qu’il devrait avoir honte de son comportement, qu’il n’est pas honnête.

Lidia et Carlos ne peuvent s’empêcher d’être méfiants vis-à-vis de l’autre, car à partir du moment où la confiance a été trahie, il y a quelque chose de cassé, sans possibilité de retour en arrière. Alors ils jouent un rôle face à l’autre, ils n’arrivent pas à se lâcher et être eux-mêmes.

D’où l’importance de la confiance comme base d’un couple solide.

Carlos lui court après tandis que Francisco l’attend

Vous savez peut-être qu’on est naturellement attiré par l’inaccessible. Francisco est déjà en couple avec la sœur de Carlos quand Lidia le revoit après toutes ces années.

Donc il y a une notion d’interdit. Alors que Carlos de son côté semble avoir un vrai coup de foudre pour Lidia, et est prêt à tous les sacrifices pour elle.

Dans la phase de séduction, on peut avoir un mouvement de recul face à quelqu’un qui est trop gentil, et qui s’oublie pour nous. Cela insécurise en quelque sorte, car on a l’impression que cette personne n’est peut-être pas assez forte pour nous protéger. C’est un peu l’impression qu’on a avec Carlos, qui paraît instable, alors que Francisco inspire la confiance et la sécurité.

Carlos fait des mauvais choix

Carlos et Lidia ont vécu des choses très difficiles, que seul un couple solide peut gérer, sans se briser. Lidia a été forcée d’avorter par sa belle-mère, qui elle-même est une grande manipulatrice et qui a volé leur enfant, ensuite Lidia a cru que sa fille était morte etc. Leur mariage semble la victime d’un destin destructeur.

Parfois les difficultés de la vie font que le couple ne survit pas. On associe inconsciemment l’autre à l’événement tragique qui a eu lieu, et avec le temps on n’arrive plus à l’aimer.

Le problème récurrent dans leur couple est que Carlos fait souvent passer sa famille avant Lidia. Sachant que la mère de Carlos est une femme abominable, qui joue l’ennemi N°1 de Lidia du début à la fin (voir la dernière scène du dernier épisode de la saison 5).

Aussi, Carlos voit Francisco comme un rival quand il est dans le coma. Il sent que Lidia s’éloigne de lui et est amoureuse de Francisco, et il cherche à tout prix à éviter ce rapprochement. En agissant ainsi, Lidia perd rapidement le peu de confiance qu’elle avait encore en lui.

On voit donc que Carlos est capable du pire par amour, y compris se venger, et même mourir.

Demoiselles du téléphone : Amour sain vs amour malsain

Pour résumer, on peut dire que l’amour de Carlos pour Lidia est fusionnel et destructeur. C’est un amour malsain, car par peur de perdre Lidia, pour la garder à tout prix auprès de lui (possessivité et jalousie), il est capable de tout. Également de la faire souffrir.

L’amour sain veut que l’on veuille le meilleur pour la personne aimée, même si c’est avec quelqu’un d’autre. C’est ce que prouve Francisco à de multiples reprises à Lidia : par amour pour elle, il accepte qu’elle soit en couple avec Carlos, même si cela est douloureux. Il fait passer le bonheur de Lidia avant le sien.

Et vous, avez-vous aimé « Les Demoiselles du téléphone » ? Auriez-vous aussi choisi Francisco ? 😊

Marie Godard, votre coach amoureux

Lire aussi Les couples de La Casa de Papel : l’Amour sous toutes ses formes

Les 10 erreurs à éviter en matière de sexualité – Sex Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *