Relation toxique : comment la reconnaître et en sortir

Une relation toxique est une relation qui n’est pas saine pour vous. Parfois il est difficile d’avoir conscience qu’on vit une relation toxique, surtout quand il y a des sentiments.

relation toxique

Les alertes de vos proches peuvent être un indice, mais attention à ne pas se laisser influencer trop facilement. Peut-être que votre partenaire n’est pas apprécié par certains de vos proches, car il leur rappelle un mauvais souvenir (traits physiques ou de personnalité qui rappellent une personne qu’ils n’apprécient pas) ; ou qu’un de ses traits de personnalité n’est pas du tout accepté pour des raisons personnelles et subjectives (« il est macho », « elle ne t’aide jamais avec les enfants », « il vient d’un milieu qui n’est pas le nôtre »). Il est important de faire la part des choses et de ne pas se faire influencer par l’opinion des proches, car il peut être biaisé.

Ecoutez-vous : est-ce que les reproches à l’encontre à votre partenaire résonnent en vous ? Par exemple, si votre père souligne le fait que votre partenaire ne vous « traite pas bien », qu’il veut vous changer ; est-ce que cela vous parle ? Est-ce que cela réveille des émotions ?

Si les plaintes de vos proches ne sont pas forcément des indices valables, comment reconnaître une relation toxique ? Et ensuite, comment en sortir avec le moins de souffrance possible ?

Comment savoir si vous vivez une relation toxique ?

Cette personne vous prend votre énergie

Il y a clairement un manque d’équilibre dans une relation dite « toxique », car souvent l’un des deux se nourrit inconsciemment de l’énergie de l’autre, et ce dernier s’épuise. Cela relève davantage du domaine du ressenti, donc concentrez-vous sur vos émotions en sa présence.

Est-ce que vous avez l’impression que cette personne vous contrôle, que vous avez peu de liberté dans le couple ?

La base d’une relation saine est l’autonomie et la liberté. Un couple n’est pas censé représenter un enfermement, mais plutôt une ouverture, une liberté partagée.

Vous êtes mal en sa présence

Si des sensations de stress, déprime, peur, colère, tristesse etc. se font ressentir souvent en sa présence et sont générées par cette personne, vous êtes clairement dans une relation toxique. Warning : vous êtes en train de vous détruire en acceptant la répétition d’émotions désagréables et qui se répètent dans le temps.

Les moments douloureux pèsent plus lourd que les moments de bonheur

Une relation devient toxique quand les moments de bonheur à deux sont rares, face aux moments désagréables. Certes chaque couple peut traverser des épreuves difficiles, mais si vous en arrivez au point de ne plus arriver à profiter de l’autre, est-ce utile de continuer à se faire du mal ?

Vous n’êtes pas aimé(e) pour qui vous êtes

Vous ressentez le besoin de jouer un rôle en sa présence, car dès que vous essayez d’être pleinement vous-même, vous avez l’impression que l’autre vous rejette. Par exemple, vous avez fait votre célèbre imitation du pingouin en soirée, et votre partenaire vous a clairement fait comprendre de ne pas recommencer, ou a souligné votre ridicule.

Votre confiance en vous est au plus bas

Il est normal parfois de perdre un peu confiance en soi, notamment en sa capacité à plaire, quand on est en couple depuis longtemps. Mais si votre partenaire ne vous met jamais en valeur, par son regard, ses actions ou ses mots, votre confiance en vous risque de baisser très vite. Il est évident que ce n’est pas à votre partenaire de vous donner confiance en vous, mais ce n’est pas à lui non plus de vous tirer vers le bas.

Le dialogue est impossible

Vous essayez de communiquer pour régler les problèmes, mais vous sentez que l’autre est totalement fermé à la discussion. Il change de sujet, minimise le problème, vous fait comprendre que c’est un sujet qu’il ne veut pas aborder… ce qui vous rend triste. Une relation saine est basée sur la communication, car l’autre personne veut votre bonheur avant tout. Il fait des efforts pour régler les problèmes de couple.

Vous faites beaucoup de sacrifices

C’est toujours vous qui devez aller chez cette personne, elle a choisi la déco de l’appart sans vous consulter, vous a demandé de ne plus voir vos amis. Vous avez l’impression de devoir faire beaucoup de sacrifices pour pouvoir être bien avec cette personne. Sauf que vous finissez par vous perdre vous-même, vous vous sentez seul(e) avec cette personne.

Vous doutez souvent

Si vous écoutez un peu votre petite voix intérieure, vous doutez souvent de votre relation. Vous l’aimez, mais une partie de vous a peur de se projeter avec cette personne. Votre corps réagit, car il ne supporte plus la situation : vous avez la boule au ventre, un nœud dans la gorge, les mâchoires serrées, l’envie d’hurler, de pleurer. Ces ressentis peuvent être de bons indices que votre relation est toxique pour vous. La preuve : votre corps n’en veut plus !

Comment sortir d’une relation toxique ?

Maintenant que vous avez conscience que vous êtes dans une relation toxique, que cela vous rend malheureux(se) et que vous souhaitez en sortir, voyons comment agir en ce sens.

Apprenez à poser vos limites

Une relation toxique est une relation dans laquelle les limites d’une personne sont dépassées (son seuil de l’acceptable). Parce que si les deux personnes sont d’accord avec la situation et sont épanouis, il n’y a pas de toxicité.

Pour sortir de la relation toxique, il faut apprendre à vous affirmer : dire non quand une de vos limites a été dépassée, en informer l’autre et trouver une solution ensemble. Par exemple : « Je ne suis pas d’accord avec le fait que tu me parles mal devant tes amis. J’aimerais que tu agisses différemment la prochaine fois, car j’ai besoin de me sentir respecté(e). » Si la situation se réitère plusieurs fois, vous aurez plus de courage de mettre un terme à la relation, car vous aurez conscience que vous vous faites du mal.

Acceptez les compromis, mais pas les sacrifices

Un couple est fait de beaucoup de compromis, car une vie à deux nécessite de l’adaptation et du partage. Les compromis se font plutôt naturellement, et ne se vivent pas comme une perte de soi. Alors que les sacrifices génèrent un manque, un vide.

Si l’un des deux ou les deux partenaires ont l’impression de faire beaucoup de sacrifices, il y a un problème (les deux partenaires peuvent considérer la relation comme « toxique »). Quand on n’arrive pas à transformer les sacrifices en compromis, il y a sûrement une incompatibilité ou un manque d’équilibre dans la relation. N’acceptez que les compromis, ou tout du moins très peu de sacrifices.

Prenez le temps d’être prêt(e)

Si vous acceptez de vivre une relation toxique, vous devez avoir des sentiments pour cette personne, sinon vous seriez parti(e) avant.

Ne culpabilisez pas si vous n’arrivez pas à prendre la décision de sortir de cette relation aujourd’hui, car il est très difficile de quitter quelqu’un qu’on aime, même si on souffre plus qu’on est heureux. Vous trouverez le courage quand vous serez prêt(e), quand vous aurez accumulé suffisamment de frustrations et de souffrances. Malheureusement l’être humain attend souvent la dernière minute pour prendre une décision inconfortable. Ayez de la patience et de la tolérance avec vous-même.

Soyez honnête concernant la rupture

Quand vous avez pris votre décision de partir, il est important de dire clairement à la personne que vous souhaitez la quitter, et si possible quelles en sont les raisons. Cette personne risque de faire beaucoup d’efforts pour vous faire changer d’avis, car vous représentez une grande source d’énergie pour elle. Et c’est là où il faut se montrer fort(e) et ne pas lâcher. A ce moment-là vous avez pris votre décision car vous savez ce qui est bon pour vous, bravo, vous avez fait le plus gros du chemin ! 😊

Et vous, avez-vous déjà été dans une relation toxique ? Avez-vous réussi à en sortir ? Partagez-nous votre histoire en commentaire 😊

Marie Godard, votre coach relationnel

Voir aussi Séducteur mal intentionné : comment le reconnaître ?

Comment savoir si vous êtes avec la bonne personne en 3 points

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *