Peur de l’engagement : que faire ?

Que faire quand mon partenaire a peur de s’engager ?

Tout d’abord, quand est-ce qu’on se rend compte que son partenaire a peur de l’engagement ?

Ce n’est pas forcément évident, parce qu’il ne vous en parlera sûrement pas, parce qu’il n’assume pas ou n’a pas envie d’en parler.

On décèle cette peur via des signes.

Par exemple il évite le sujet. Du coup vous aussi car vous ne voulez pas paraitre lourd et le faire fuir. Il peut se passer des mois, voire des années avant que vous n’abordiez concrètement le sujet de la rencontre des proches, de l’emménagement ensemble, du mariage etc.

Il peut aussi utiliser la technique de la repousse infinie de l’échéance.

« Quand est-ce que je rencontre tes amis ? » -> « Je leur en parle et je te dis ça bientôt ». Deux semaines plus tard : « Alors tu leur as parlé de moi ? » -> « Ah mince j’ai oublié ! je leur en parle la semaine prochaine !»

Ou la technique du flou artistique : « On se marie quand chéri ? » -> « On verra bien ! », « On a le temps ! », « Ahah regarde ce que Mathieu a posté sur Facebook ! »

C’est normal d’avoir peur de s’engager.

On a peur de se perdre, de perdre sa liberté. On prend le risque de tout donner à une seule personne et de laisser les autres femmes / hommes qui pourraient éventuellement nous plaire.

On a aussi peur que ça se passe mal. Parce qu’on nous a suffisamment répété qu’”en moyenne un couple sur deux divorçait en France”.

On a peur de se tromper. Peur que tout soit tout beau tout rose au début, puis horrible après. On a soutenu nos amis, nos frères et sœurs qui se sont fait tromper par leurs conjoints, qui ont supporté un conjoint dépressif, alcoolique, fêtard etc. Ou on a soi-même vécu cette situation dans le passé.

Du coup cette peur peut parfois être handicapante.

La peur est saine quand elle n’empêche pas d’agir sur le long-terme. Certaines personnes ont tellement peur de l’engagement qu’elles n’arrivent pas à s’engager même si elles sont bien avec la personne.

Mais il peut arriver que votre partenaire ne veuille pas s’engager avec vous, puis vous vous séparez et vous le retrouvez un an après avec une autre femme qu’il a demandé en mariage.

Il peut s’être senti bien avec vous mais sans plus, il ne se voyait pas avec vous sur le long-terme et ne souhaitait donc pas s’engager. Cela n’a rien à voir avec vous, avec votre valeur, c’est juste qu’il manquait une connexion plus profonde de son côté. Parce que quand on est vraiment bien avec quelqu’un de qui on est amoureux, on arrive logiquement plus facilement à se projeter avec cette personne.

Que faire quand mon partenaire a peur de s’engager ?

Premièrement, soyez patient. C’est normal de ne pas avoir les mêmes envies au même moment. En fonction du vécu de votre partenaire, de son éducation etc. il y a de multiples paramètres qui font qu’il est totalement NORMAL que vous ne soyez pas en phase là-dessus en terme de timing. Du moment que vous avez les mêmes envies au final, c’est le plus important. Effectivement, s’il ne veut pas d’enfant alors que vous oui, ou si elle veut absolument vivre dans son appartement qu’elle a acheté qui est à plus d’1 heure de trajet de votre travail, alors ça devient plus compliqué.

Ne brusquez pas votre partenaire, ne lui parlez pas 4 fois par jour de mariage ou de votre souhait de rencontrer sa fille de 5 ans. La meilleure chose à faire est de profiter de votre relation présente, en savourant chaque moment passé ensemble. C’est ainsi que votre partenaire aura de plus en plus envie de s’engager avec vous et que le processus s’accélèrera.

A l’inverse, ne mettez pas vos désirs d’engagement totalement de côté par peur de brusquer votre partenaire pendant des années. C’est normal que vous ressentiez une envie d’aller plus loin, soyez fière de ressentir cette envie, car c’est beau de vouloir s’engager avec son partenaire.

En effet si vous gardez cette envie pour vous et n’en parlez pas, vous risquez d’envoyer le mauvais message. Il se dira peut-être que vous n’avez pas envie d’aller plus loin, et vous allez accumuler de la frustration inutile. Un conseil : testez la température de temps en temps.

Ah et aussi quand vous êtes en couple depuis un moment : évitez les scénarios catastrophe. Si vous voulez vraiment vous marier avec votre chéri, évitez d’évoquer tous les mariages ratés de votre entourage. Si vous voulez un enfant, évitez de lui montrer des reportages sur les enfants malades ou hyperactifs. L’objectif est qu’il associe ce rêve qui est le vôtre à quelque chose de merveilleux.

Pour résumer : parlez de vos désirs de construire à votre partenaire avec parcimonie et positivisme. Et n’envoyez pas de double-messages : vous savez ce que vous voulez et vous attendez juste que l’autre soit prêt

Rappelez-lui de temps en temps que ça serait « super chouette si vous pouviez passer à l’étape d’après ensemble » avec les avantages qui vont avec.

Avez-vous déjà souffert de la peur de l’engagement de votre partenaire ? Comment la situation a évolué ? Répondez-moi en commentaire 🙂

Voir aussi Pourquoi mon partenaire me blesse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial