guérir son enfant intérieur

7,90€ format poche sur Amazon

On est tous habités par notre enfant intérieur, qui parfois contrôle nos émotions.

Vous savez, la petite Sophie qui est en colère quand son partenaire ne donne pas de nouvelles pendant plusieurs heures, ou le petit Luc qui se sent nul quand on ne lui a pas accordé la promotion promise…

L’auteur de “Guérir son enfant intérieur” nous donne plusieurs exemples précis de thérapies qu’il a menées, en mettant en lumière le lien entre la problématique du patient et ses blessures passées. Une enfance marquée par un manque d’amour, des parents absents, violents, un traumatisme émotionnel etc. peut avoir comme conséquence que l’enfant intérieur a besoin d’exprimer des émotions fortes à l’âge adulte. Il en perd parfois le contrôle de ses émotions, comme un enfant qui n’a pas les capacités de les gérer parce que son cerveau n’est pas encore développé en ce sens.

C’est en se rendant compte de ce lien entre nos émotions et notre passé, qu’on fait un premier pas vers une meilleure gestion des émotions. On arrête de culpabiliser, et de se dire qu’on n’est pas normal(e).

Par exemple, si vous vous sentez blessé(e) par ce que vous dit votre partenaire, ou par son comportement, c’est sûrement lié à une blessure passée. Si vous êtes en colère quand votre partenaire ne répond pas à vos questions, peut-être que cela vous rappelle votre père qui était trop occupé pour vous écouter quand vous étiez petit(e). Si vous êtes triste quand cet homme ne vous rappelle pas, cela vous fait peut-être penser inconsciemment à un moment où vous vous êtes sentie rejetée par votre maman pendant l’enfance…

Je conseille “Guérir son enfant intérieur” à toutes les personnes qui :

  • Cherchent à comprendre pourquoi elles réagissent de manière excessive parfois
  • Connaissent le concept d’ “enfant intérieur” et souhaitent en savoir plus
  • Sont passionnées de psychologie utilisant des exemples concrets
  • Aimeraient apprendre à mieux gérer leurs émotions, notamment en couple
  • Veulent savoir d’où viennent leurs blessures inconscientes, c’est-à-dire le lien avec leur famille (parents, grands-parents, tuteurs)

Marie, coach amoureux