Les 10 erreurs à éviter en matière de sexualité – Sex Education

Est-ce que vous connaissez la série Sex Education (disponible sur Netflix) ? J’avais un a priori sur cette série, qui me semblait cibler uniquement les adolescents, mais en fait j’ai découvert un côté psychologique très intéressant 😊 Donc je me suis dit qu’il fallait que j’en parle ici.

sex education

Sex Education aborde plusieurs problématiques liées à la sexualité, en particulier pour les débutants, mais je pense que tout le monde peut se sentir concerné par certains problèmes abordés 😊

En regardant cette série, on reçoit un message de tolérance énorme, qui donne chaud au cœur. Abordons donc les 10 erreurs à ne pas faire en matière de sexualité, erreurs évoquées dans la série, saison 1 et 2.

Erreur N°1 : considérer que la théorie suffit

La pratique, la pratique, la pratique les amis !

Ce n’est pas en regardant des vidéos érotiques, ou en lisant des conseils sur les forums, que vous allez exceller dès le début en matière de sexualité.

Inutile donc de mettre la barre très haut quand on a peu l’habitude d’une pratique. Ne visez pas la performance si vous êtes dans une phase de découverte.

C’est ainsi qu’on voit les limites d’Otis qui donne des conseils à ses camarades du lycée, alors qu’il est vierge. Son manque de pratique ne peut pas le placer en tant qu’expert, contrairement à sa mère qui exerce le métier de sexologue depuis de nombreuses années.

Erreur N°2 : apprendre comment faire sur internet

Je pense bien sûr encore à notre cher Otis, quand il souhaite savoir comment toucher sa copine Ola. Il décide d’apprendre par cœur la « technique de l’horloge » sur internet.

Sur internet on peut vraiment trouver de tout et n’importe quoi, donc mieux vaut d’abord s’assurer que vous êtes sur un site fiable.

Ensuite, il n’y a pas de technique universelle en termes de sexualité, car chaque corps est différent, et chaque personne fonctionne de manière différente dans ce domaine, en fonction de son vécu et sa vision des choses.

Pour donner du plaisir à son partenaire, le mieux est d’apprendre à le connaître, lui demander ce qu’il aime et l’écouter. Vous allez savoir reconnaître ce qui marche mieux, en fonction de ce qu’il exprime quand vous lui faites 😊

Erreur N°3 : ne pas communiquer à ce sujet avec son partenaire

Ola n’ose pas dire à Otis qu’elle n’a pas apprécié quand il l’a touchée. Du coup Otis pense avoir bien fait, et ne peut pas se remettre en question, faire autrement.

C’est important de savoir dire les choses telles qu’elles sont (tout en ménageant l’ego de son partenaire bien sûr, si on sait qu’il peut être susceptible). Mais un geste peut bien marcher avec quelqu’un, et pas du tout avec un autre.

Ça ne veut donc pas dire que vous faites mal quelque chose. Soit vous manquez de pratique, soit la personne est différente de votre ancien partenaire.

Donc le mieux est encore d’en parler, pour pouvoir vivre une sexualité épanouie des deux côtés.

Erreur N°4 : faire semblant de s’intéresser à quelqu’un pour séduire

Que ce soit pour se mettre en couple ou simplement entamer une relation sexuelle, il vaut mieux s’intéresser vraiment à la personne, pour ne pas la blesser.

Je pense ici à Jackson qui fait semblant de s’intéresser aux livres que lit Maeve et aux musiques qu’elle écoute, dans l’unique but de la séduire.

Si ce n’est pas un intérêt sincère que vous avez pour la personne, vous risquez de lui faire du mal pour rien.

Donc on respecte et on s’intéresse sincèrement à l’autre, avant d’entamer une relation 😊

Erreur N°5 évoquée dans Sex Education : ne pas prendre son temps

Lily veut absolument perdre sa virginité. Elle redoute de finir vieille fille si elle ne la perd pas au lycée.

Sauf qu’il y a un moment à tout. Rien ne sert de brusquer un acte sexuel, si vous n’êtes pas prêt(e). Vous n’avez aucune pression, aucune obligation de quoi que ce soit.

Chacun a un rythme différent, des envies différentes. Et il n’y a pas de normalité en termes de sexualité.

Erreur N°6 : faire trop attention à son image

Vous vous souvenez d’Olivia, la jolie fille d’origine indienne qui fait partie du groupe des populaires du lycée ?

A trop faire attention à son image, à être dans le contrôle, cela altère la relation qu’elle a avec son petit-ami. Souvenez-vous : Olivia n’aime pas la tête qu’elle fait quand elle a un orgasme, donc elle met un coussin sur la tête de son ami pour qu’il ne la voit pas jouir.

Le sexe n’est pas une question d’image, mais plutôt de lâcher prise. C’est justement le bon moment pour être soi-même et ne pas se sentir jugé(e). Gardez en tête que votre partenaire vous a choisi(e) ; il doit y avoir une raison 😊

Erreur N°7 : simuler et faire comme si c’était normal

La tête d’Adam quand il faisait l’amour avec Aimee au début de la saison 1, était assez hilarante ! Le cliché de la personne qui simule…

Simuler est une mauvaise idée à la base car :

  • Il y a de fortes chances que votre partenaire s’en rende compte, et que cela le blesse
  • Cela veut dire que vous vous forcez à faire quelque chose dont vous n’avez pas envie, donc vous ne vous respectez pas
  • Vous faites croire à votre partenaire que vous aimez l’acte alors que ce n’est pas vrai, donc vous êtes dans le mensonge
  • Vous ne permettez pas à l’autre de se remettre en cause

Donc simuler n’est pas anodin. Peu importe les raisons (pas envie, pas le bon moment, pas la bonne personne, pas le bon geste etc.), il vaut mieux en parler à votre partenaire pour ne pas créer d’émotions négatives des deux côtés.

Erreur N°8 : ne pas essayer de comprendre ses envies et pulsions

Dr Jean Milburn (la mère d’Otis) a beau être sexologue, elle n’en demeure pas moins une femme imparfaite, et avec des problèmes de cœur. On se rend compte que les thérapeutes peuvent aussi avoir des problèmes parfois, car ils restent des humains.

A un moment donné Dr Jean se jette dans les bras de Remy, son ancien mari, alors qu’elle est en couple avec Jacob. Quand on ressent des pulsions de la sorte, qui risquent de nous faire agir de façon à regretter notre acte, il est préférable de se demander d’où viennent ces pulsions.

Est-ce lié à un manque dans le couple ? A un besoin de plaire ? Besoin de fusion ? Besoin de ne pas se sentir seul(e) ?

Avoir conscience des besoins cachés derrière nos actes peut nous aider à mieux nous comprendre, et prendre du recul.

Erreur N°9 évoquée dans Sex Education : jouer un rôle pour plaire à l’autre

A un moment donné, Mme Sands (professeur de littérature) demande à Mr Colin (professeur de sciences naturelles) de lui dire des mots « cochons » quand ils couchent ensemble. Mais ce dernier, un peu perdu, murmure des mots inadaptés, car il ne comprend pas vraiment ce qu’elle veut.

Otis lui conseille alors de chercher la raison profonde pour laquelle elle veut entendre ce genre de mots pendant le sexe, ce qu’il fait. Le fait de creuser et de comprendre, permet à Mr Colin d’agir naturellement la fois d’après, sans se forcer à jouer un rôle qui ne lui correspond pas, uniquement pour plaire.

Dans la même thématique il y a aussi Remy (père d’Otis) qui joue tout le temps un rôle, qui est tout le temps dans le mensonge avec ses proches, car il n’assume pas qui il est (addict au sexe). Du coup il fait du mal autour de lui, et est prêt à séduire n’importe quelle femme en lui faisant croire des choses fausses.

Erreur N°10 : coucher avec quelqu’un par manque de confiance en soi

Pour finir, il y a aussi une autre mauvaise raison de passer à l’acte : le manque de confiance en soi. L’acte sexuel peut représenter une manière de rassurer son ego. Comme le raconte Ruby après avoir passé la nuit avec Otis : « Quand je suis triste, je couche avec des nerds (traduction : « intellos ») »

C’est une manière de rebooster son estime de soi, mais finalement, est-ce une bonne idée ? Je ne suis pas sûre car le lendemain peut faire déchanter et regretter…

Pour résumer

Que pensez-vous de ces 10 erreurs issues de Sex Education ? 😊 En matière de sexualité il est possible de se tromper, de ne pas faire les choses parfaitement. Mais le plus important est de rester tolérant(e), ouvert(e) s’esprit et de profiter du moment présent

Avez-vous comme moi adoré la série Sex Education ? 😊

Marie Godard, votre coach relationnel

Lire aussi Les couples de La Casa de Papel : l’Amour sous toutes ses formes

Série YOU : Joe Goldberg est-il seulement un amoureux psychopathe ?

2 Replies to “Les 10 erreurs à éviter en matière de sexualité – Sex Education”

  1. Je suis content de lire cet article : beaucoup de souvenirs me reviennent !
    Je pense que les premiers points cités sont très importants pour les personnes en phase de vivre leur premières relations sexuelles. Ne pas s’attendre à être parfait, à être performant…comme beaucoup de contenue pornographique peuvent laisser l’entendre. Cela est impossible au début, et une telle nécessité de “performance” n’est pas l’unique voie pour prendre du plaisir avec son partenaire. C’est avant tout un rencontre, et cela nécessite un temps pour apprendre à se connaitre, je pense.

    1. Ah super merci pour ton avis Victor ! Effectivement le culte de la performance et de la perfection n’a pas sa raison d’être dans le domaine de la sexualité 🙂
      Comme tu dis : la rencontre est le plus important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *